Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par pcf nice nord

Le Parti Communiste Irakien appelle à une solidarité renforcée avec le peuple palestinien face aux accords de normalisation honteux avec Israël

Une cérémonie a eu lieu le 16 septembre à Washington pour la signature des accords de normalisation entre les Émirats arabes unis et Bahreïn d'une part et Israël d'autre part, sous les auspices de Trump et Netanyahu, dans une autre étape humiliante du processus humiliant de normalisation avec l'occupation israélienne.

Cette étape est intervenue après l'accord de normalisation du mois dernier entre les Émirats arabes unis et Israël, avec la bénédiction américaine, et malgré le rejet populaire généralisé. Ce n’est un secret pour personne que le moment de l’annonce de la normalisation des relations entre certains pays arabes et Israël, qui s’était déroulée dans les coulisses, s’est fait sous la pression du président américain à des fins électorales et pour renforcer la position de Netanyahu, qui est poursuivi légalement pour corruption en Israël et pour apaiser le lobby sioniste aux États-Unis. Ces accords confirment l'implication de ces régimes arabes dans la mise en œuvre du tristement célèbre "Accord du siècle" dans le cadre de la stratégie impérialiste américaine visant à renforcer son hégémonie sur la région du Moyen-Orient grâce à l'établissement d'une nouvelle alliance régionale dirigée par Israël.

La position de la Ligue arabe, exprimée dans la déclaration des ministres arabes des affaires étrangères du 9 septembre 2020, ignorant totalement toute référence à la normalisation émirati-israélienne, était en fait un feu vert et une couverture politique pour que d’autres pays se bousculent pour la normalisation avec Israël.

Les médias trompeurs des pays impliqués dans ces accords humiliants les présentent comme de justes accords de paix qui apportent sécurité, stabilité et prospérité aux États signataires et à toute la région. Mais ils cachent la signification fondamentale de ces accords que Netanyahu, ravi par le gain politique qu'il a obtenu, prétend être basés sur «la paix contre la paix», et non sur la terre contre la paix, qui est le principe adopté par la plupart des factions du ressortissant palestinien. mouvement de libération, ainsi que par «l'Initiative arabe» et les résolutions de l'ONU. Selon ces accords humiliants, le droit d’Israël aux terres qu’il a usurpées depuis sa création est reconnu. En outre, le droit au retour des personnes déplacées et de ceux qui ont été dépossédés de leurs terres par les sionistes est abandonné. Ces accords entérinent également les actes d'agression commis par Israël contre le Liban, la Syrie et d'autres pays arabes, l'oppression et les violations contre le peuple palestinien et ses droits fondamentaux, et l'annexion de territoires.

Toutes les résolutions de l'ONU ont affirmé la reconnaissance de ces droits justes du peuple palestinien et ont obligé Israël à se retirer des territoires qu'il occupait en 1967.

Tout accord qui n'est pas fondé sur la garantie des droits fondamentaux et inaliénables du peuple palestinien sur sa terre, la fin de l'occupation israélienne et la reconnaissance du droit du peuple palestinien d'établir son État national indépendant sur la terre de Palestine avec Jérusalem comme sa capitale, ne peut être décrite que comme un accord de reddition qui nie de manière flagrante la juste cause du peuple palestinien et sa lutte, qui est pleine de sacrifices, pour mettre fin à l'occupation odieuse. Cela n'apportera ni sécurité ni stabilité dans la région.

Pour faire face à ces étapes de normalisation accélérées pour légitimer l'occupation sioniste sous les auspices de l'administration Trump, qui menace également la sécurité et la paix dans la région du Moyen-Orient, toutes les forces patriotiques et de libération des pays arabes doivent mobiliser les énergies de leurs peuples pour intensifier la solidarité. avec le peuple palestinien et la position unifiée annoncée par ses organisations et factions nationales, et soutenez leurs initiatives populaires. Cela nécessite également de développer avec eux des formes efficaces de coordination, pour bloquer le chemin du schéma de normalisation honteux et exposer ses objectifs. En outre, vaincre ce programme nécessite une participation active avec tous les peuples libres du monde afin d'élever la voix de la solidarité, d'exiger la mise en œuvre des résolutions de l'ONU sur la Palestine et d'appeler à la fin de l'occupation sioniste et à permettre aux Palestiniens de un peuple à exercer son droit à l'autodétermination, à retourner dans sa patrie et à établir un État palestinien indépendant avec Jérusalem pour capitale.

 

Bureau politique

Parti communiste Irakien

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article