Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par pcf nice nord

Déclaration des Conseillers Départementaux PCF, Valérie TOMASINI et Francis TUJAGUE, sur l'avenir de la ligne Nice-Breil-Cuneo

Un paravent bien mauvais !

 

Il fallait oser. La direction de la SNCF l'a fait, en justifiant le retard pris dans les travaux de modernisation de la ligne Nice-Breil-Cuneo par la mobilisation des Cheminots contre la « pseudo-réforme » de la SNCF. Un argument qui ne convainc même pas les interlocuteurs italiens, puisque le Responsable des Transports de la Région du Piémont, Francesco Balocco trouve cette façon de procéder « simplement inacceptable », c’est dire!

 

Nous qui luttons depuis des années pour que l’État Français, la SNCF mais aussi la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, investissent les moyens nécessaires à la mise à niveau de cette ligne essentielle pour les territoires concernés, ne pouvons que condamner cette supercherie.

Et ceci, alors même que cette ligne structurante qui constitue le moyen le plus économique et le plus respectueux de l'environnement pour desservir les vallées de la Roya, de la Bévéra et des Paillons se trouve directement menacée par une des dispositions de la « pseudo-réforme » que nous combattons à coté des Cheminots, celle de confier les lignes secondaires aux Régions sans moyens pour les faire fonctionner.

Il est grand temps pour l’État, la SNCF et la Région PACA de cesser leur agitation politicienne et de prêter attention aux propositions de ceux, tant Cheminots, qu’Élus locaux, Associations et Usagers, qui savent l’importance de cet axe ferroviaire vital pour l’avenir.

 

 

Valérie TOMASINI - Francis TUJAGUE

Conseillers Départementaux Front de Gauche des Alpes-Maritimes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article