Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par pcf nice nord

Trump menace l'Iran et accroit l'insécurité pour les peuples du Moyen-Orient

En dépit des avis de l'AIEA et de plusieurs agences de sécurité qui affirment que l'Iran a strictement respecté ses engagements depuis 2015, Trump fait le choix, en se basant sur des justifications purement fantaisistes, de faire monter la tension dans une région déjà en proie à plusieurs conflits et porteuse de nombreux autres. Les conséquences de ce choix seront nombreuses. Parmi celles-ci, on risque d'assister en Iran à un affaiblissement politique de Hassan Rohani au profit des fractions les plus rétrogrades et bellicistes aux sein des différentes structures politiques iraniennes.
Les autres Etats signataires de l'accord du 14 juillet 2015, dont la France au premier plan, doivent peser de tout leur poids pour pousser les Etats-Unis à respecter un accord dont l'aboutissement difficile et laborieux avait constitué un moment historique. 

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a appelé les six autres signataires de l'accord sur le nucléaire iranien de 2015 "à respecter pleinement leurs engagements", après le retrait des Etats-Unis : "Je suis profondément préoccupé par l'annonce du retrait des Etats-Unis de l'accord JCPOA [en référence à l'acronyme en anglais] et de la reprise de sanctions américaines", a ajouté le patron des Nations unies dans un communiqué.

 

A la différence de Washington, Téhéran a, du propre aveu de l’AIEA, respecté jusqu’ici ses engagements, sans toutefois en retirer les bénéfices espérés. Il s’agit donc maintenant d’éviter la revanche des opposants iraniens à l’accord, qui déjà menacent de reprendre l’enrichissement de l’uranium, enclenchant l’engrenage vers le pire.

 

Philippe PELLEGRINI

Secrétaire de la Section de Nice du PCF

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article